Chaque séance d’épilation laser ne détruit que les poils en phase de croissance, car le poil pigmenté conduit l’énergie jusqu’au bulbe pour le détruire.

De ce fait, les séances doivent être répétées.

La durée du traitement et le nombre de séances dépendront de la pigmentation du poil, de la carnation de la peau, de la zone traitée (la pilosité de certaines zones est stimulée par les hormones et peut donc nécessiter plus de séances : par ex. le visage), d’un dysfonctionnement hormonal ou d’un traitement hormonal, et surtout de la réponse individuelle au traitement.

Dans la majorité des cas, la pilosité disparaît quasi-totalement pendant de nombreuses années.

Étude de cas

1avant
1apres

 

> Consulter nos tarifs  > Nous contacter